Cotidien.

Cocolis au cinéma, ça donnerait quoi ?

12 août 2020

On le sait, dans la vie le covoiturage de colis c’est bien utile ! Mais pas seulement ! Dans certains films aussi, une bonne utilisation du cotransportage aurait vraiment pu changer la donne ! Dans cet article, on vous parle de ces protagonistes pour qui la vie aurait été plus simple avec Cocolis.

Klaus, de Sergio Pablos

illustration

Illustrons nos propos avec une première  fiction : Klaus. Dans ce dessin animé de 2019, Jesper, le héros du film, se retrouve coincé dans la petite ville nordique de Smeerensburg où la chaleur humaine semble manquer autant que le beau temps…Les habitants sont divisés en deux bandes rivales et les affrontements verbaux comme physiques sont permanents. Or notre cher Jesper, se doit de les réconcilier.

Si seulement, il y avait eu Cocolis pour l’aider ! Un service de cotransportage convivial et solidaire, voilà qui lui aurait fait gagner beaucoup de temps… En l’espace d’un instant, il aurait désenclavé la ville et réintroduit des échanges entre les personnes !

La Traversée de Paris, de Claude Autant-Lara

illustration

En 1956, Louis de Funès, Jean Gabin et Bourvil ont déjà pensé au covoiturage de colis, figurez-vous ! En moins organisé cependant…

Pour faire transporter quatre valises contenant de la viande de porc sous l’Occupation, Martin est forcé de faire appel à un parfait inconnu pour cet acheminement. Ils rencontrent nombre de complications et niveau sécurité on est très très loin du niveau de Cocolis !

Le Seigneur des anneaux, de Peter Jackson

illustration

Cette trilogie, quant à elle, suit la quête du hobbit Frodon Sacquet, qui vise à détruire l’Anneau unique pour faire tomber son créateur, le maléfique Sauron. Ici, on est dans un concept très proche de celui de Cocolis : une personne de confiance pour acheminer un bien, un voyage de l’autre côté du pays, une communauté…Oui mais justement, si Frodon avait pu bénéficier de la force et de la bienveillance de la communauté Cocolis pendant sa quête, celle-ci aurait été plus calme et courte. On ne dit pas que ses neufs compagnons de route étaient inutiles, non, on dit simplement que chez Cocolis on est plus nombreux et plus expérimentés.

Si vous avez une quête à réaliser, pensez à Cocolis, donc !

Le Transporteur, de Louis Leterrier et Corey Yuen

illustration

Il était évident que nous ne pouvions écrire cet article sans mentionner, Le Transporteur, avec le seul et unique Jason Statham. En effet, Frank Martin, son personnage, est autant investi dans ses livraisons qu’un utilisateur de Cocolis. Néanmoins, il rencontre un nombre incommensurable de mésaventures toutes plus périlleuses les unes que les autres. Pourquoi ? Nous avons la réponse. Cet aventurier a mis en place une série de règles qui l’entraine nécessairement dans ce genre de tracas. Donc Jason/Frank, si tu nous lis, chez Cocolis, les règles du (Co)Transporteur, ça donne plutôt ça :

  • Ne jamais se défiler lorsqu’on s’est engagé.
  • Une identité vérifiée pour plus de sécurité.
  • Un droit de regard sur le contenu du colis.
  • N’enfreindre les règles sous aucun prétexte. (ça, ça ne bouge pas.)

De plus, n’oublions pas, Cocolis, c’est une belle et grande communauté et non un seul homme. C’est plus reposant. Enfin, notons que notre plateforme donne une estimation du prix juste, ce qui facilite la négociation.

Peut-être que l’idée d’Eliette Vincent et Julien Lardé vient de ce film, qui sait ? Néanmoins, il y a une chose de sûre, maintenant : Cocolis, c’est plus puissant que Frank Martin !

Après avoir inscrit du réel dans de la fiction, faisons l’inverse. Imaginons un monde où le covoiturage de colis dans le temps serait possible….On visualise tout de suite le film parfait pour illustrer cette idée, non ?

illustration

Retour vers le futur, de Rober Zemeckis

Imaginez un peu les envois de colis par l’intermédiaire du jeune Marty McFly et du Doc, dans leur DeLorean ? Cela aurait beaucoup de style !

Que ce soit pour retrouver un objet d’autrefois, ou faire parvenir le cadeau que vous avez oublié lors de la dernière fête des mères, le covoiturage de colis dans le temps serait une aubaine !

Le coût serait sans doute plus élevé que d’ordinaire, mais nous pourrions, littéralement, expédier un objet à n’importe quel moment.

Si seulement ! 😉Nous espérons que cet article aura su vous divertir en ce chaud mois d’août ! Dans l’optique de vous inspirer d’autres idées sur l’utilisation de Cocolis, nous vous renvoyons à cet article de blog sur les meilleurs films de voyages et de roadtrip.

Articles récents
livraison produits volumineux
Commerçants.

Optimisez vos livraisons volumineuses depuis votre magasin

Lire l'article

réduire dépenses en voiture
Utilisateurs.

Réduire ses dépenses en voiture : Découvrez comment avec Cocolis

Lire l'article

Cocolis finale bold award veuve clicquot
Cotidien.

Cocolis en finale du Bold Woman Award 2023

Lire l'article

Envoi de colis, transport et déménagement. Pas cher, écologique et 100% assuré.
A propos
    Applications mobiles
    Disponible sur Google Play
    Nous suivre

    Copyright Cocolis 2021. Tous droits réservés.
    Cocolis est enregistré à l'ORIAS sous le numéro 20002332.

    CGUMentions légales*Conditions de l'offreCharte de confidentialitéPréférence de cookies